18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Ces enfants sur mon chemin

Un film réalisé par Erika Haglund

Production : Dublin Films
France, 2015
48 minutes, VF

Erika Haglund a rencontré les enfants de la classe arc-en-ciel de l’école Notre-Dame de Senlis. Camille, MIla, Camille, Astrid, Ulysse, Elana, Mathis, Laura et Emilie ont entre 7 et 12 ans et ont tous des difficultés intellectuelles, des « handicaps » qui rendent leur apprentissage difficile. Erika Haglund nous rappelle que ce sont toujours avant tout des enfants avec des peines, des fous rires et des rêves.

Blind

Un film réalisé par Frederick Wiseman

Production : Zipporah Films
Etats-unis, 1986
136 minutes, VOST

En cours de tournage dans l’Alabama School for the Deaf and Blind, à Tallageda, établissement fondé en 1862 et réputé comme l’un des meilleurs dans son domaine, Wiseman mesure l’étendue et la complexité de la réalité qu’il découvre. Il rapportera quatre films de Tallageda. Dans Blind, on découvre l’enseignement et la vie quotidienne des élèves depuis le jardin d’enfants jusqu’au 12ème grade. L’école a pour objectif de former à l’autonomie les enfants aveugles et déficients visuels à travers l’entraînement à la mobilité, l’enseignement du braille et des matières scolaires. Les exercices quotidiens proposés aux enfants donnent à John Davey l’occasion de filmer une série de plans-séquences superbes. Le film aborde également les problèmes de gestion : discipline, relations avec les familles, problèmes budgétaires.

Autour de la séance

Rencontre avec le réalisateur

Programmation thématique : Epique école !

Les films qui s’intéressent à l’école sont nombreux. Dès 1978, Jean-Michel Carré conçoit une série de films engagés, résultat d'une réflexion collective menée par un réalisateur, un groupe d'enseignants, de chercheurs et de militants. La loi du collège de Mariana Otero, feuilleton de six épisodes sorti en 1994, est une véritable immersion pendant un an dans la vie d’un collège de banlieue. En 2002, Être et avoir de Nicolas Philibert est un des premiers grand succès en salle d'un film documentaire. Ce programme riche d'une trentaine de films fait un tour d’horizon de la question universelle de l’école, de ses mutations et de ce qu'elle dit de notre société. Les réalisateurs seront présents et en ouverture l'avant-première d'un film sur les nouveaux pédagogues de l'entre-deux-guerres.