18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Programme 2017

Par réalisateur

Sophie BENSADOUN

Alain Passard, le solfège du légume

Production : La Huit Production, Nord Ouest Documentaire Production, France 5
France 2006
60 minutes, VF

Entré en cuisine à 14 ans comme d'autres entreraient en religion, Alain Passard a fait ses classes auprès des plus grands avant de créer son propre restaurant "l'Arpège", rue de Varenne à Paris, auréolé depuis 10 ans de 3 étoiles au Guide Michelin. Un parcours d'autant plus exemplaire que l'homme a bousculé le petit monde conservateur de la haute gastronomie : ce qui était au bord de l'assiette, il l'a mis au centre, et il a supprimé la viande rouge qui lui avait pourtant donné sa réputation de maître de la cuisson, pour faire du légume le roi de l'assiette. Pour pousser à fond cette logique de travailler avec des produits d’exception, il a créé son propre potager dans la Sarthe, où sont cultivés pour son restaurant plus de 450 sortes de légumes. C'est là le point de départ de son inspiration. Entre ce jardin merveilleux et son restaurant s'élabore l'une des plus inventive des cuisines, dont la renommée trouve un écho dans le monde entier. Tout cela à base de légumes !

Aquitaine

Lieu Nov. Contact Tarif
Lons
Médiathèque de Lons
Avenue de Santoña
04 Irigoyen Agnès
05 47 05 10 00
Gratuit

 

La Boucle verte

Production : Leitmotiv Production
France 2016
52 minutes, VF

Avant tout, la boucle est vertueuse : comment sur un territoire, un déchet produit de l’énergie qui sert à créer de l’activité et développer ce même territoire. Elle est verte car elle est dessinée par Jouany et Sylvie, Franck et Sabrina ainsi que Gaël, des jeunes agriculteurs bio du Plateau de Millevaches en Limousin, l’une des régions les plus dépeuplées de France. Ensemble, ils défrichent une voie nouvelle, ambitieuse et pleine de bon sens, pour faire de l’agriculture proprement, autrement. La boucle verte un bel exemple d’économie circulaire, et se situe au croisement des enjeux actuels environnementaux, des nouvelles pratiques agricoles et de résilience des territoires. Entre projet industriel et respect de l’environnement, le film raconte l’invention d’un nouveau modèle de production agricole, aux activités indépendantes et complémentaires, porté par des jeunes.

Limousin

Lieu Nov. Contact Tarif
Brive
Cinéma Rex
3 boulevard Koenig
23 Grosjean Romain
05 55 22 41 69
4 €
Le-Dorat
Cinéma à Le Dorat
Place Charles de Gaulle
23 Elmachkour Fouad
05 55 68 26 94
Gratuit
Cinéma à Le Dorat
Place Charles de Gaulle
23 Elmachkour Fouad
05 55 68 26 94
Gratuit
Scolaire
Meyrignac-l'Église
Résider pour entreprendre
Le Bourg
04 Dominique Dorme
06 70 28 00 62
Gratuit
Ussel
Cinéma Le Carnot
66 bis avenue Carnot
09 Vigier Jean-Louis
05 55 72 11 28
6,5 € / 5,5 € / 4 €

 

Un monde vivant, histoires de biodiversité - 2ème partie

Production : CNRS Images
France 2010
45 minutes, VF

Parmi tous les déchets plastiques déversés dans les mers, les scientifiques n'en retrouvent que 1 %. Où est passée l'immensité restante ? Enquête sur une pollution toxique devenue invisible.

Le plastique serait-il en train de modifier l'écosystème marin sans que l'on en mesure encore toutes les conséquences ? Désormais partie intégrante des océans, au même titre que les algues ou le plancton, les déchets plastiques sont omniprésents, de l'Arctique à l'Antarctique en passant par les mers tropicales. Plusieurs études s'accordent pour affirmer que près de 50 milliards de morceaux de plastique polluent les océans. Mais là est le mystère : l'immense majorité (99 % !) de ces déchets a disparu. Où est-elle passée ? Est-elle ingérée par les organismes marins ? Des scientifiques du monde entier – océanographes, spécialistes de l'environnement, microbiologistes… – enquêtent aujourd'hui sur ce plastique devenu invisible.

Languedoc-Roussillon

Lieu Nov. Contact Tarif
Montpellier
Bibliothèque universitaire des Sciences
8 place Eugène Bataillon
16 Bouscayrol Boris
04 67 14 45 77
Gratuit

 

Un monde vivant, histoires de biodiversité -1ère partie

Production : CNRS Images
France 2010
45 minutes, VF

Parmi tous les déchets plastiques déversés dans les mers, les scientifiques n'en retrouvent que 1 %. Où est passée l'immensité restante ? Enquête sur une pollution toxique devenue invisible.

Le plastique serait-il en train de modifier l'écosystème marin sans que l'on en mesure encore toutes les conséquences ? Désormais partie intégrante des océans, au même titre que les algues ou le plancton, les déchets plastiques sont omniprésents, de l'Arctique à l'Antarctique en passant par les mers tropicales. Plusieurs études s'accordent pour affirmer que près de 50 milliards de morceaux de plastique polluent les océans. Mais là est le mystère : l'immense majorité (99 % !) de ces déchets a disparu. Où est-elle passée ? Est-elle ingérée par les organismes marins ? Des scientifiques du monde entier – océanographes, spécialistes de l'environnement, microbiologistes… – enquêtent aujourd'hui sur ce plastique devenu invisible.

Languedoc-Roussillon

Lieu Nov. Contact Tarif
Montpellier
Bibliothèque universitaire des Sciences
8 place Eugène Bataillon
14 Bouscayrol Boris
04 67 14 45 77
Gratuit