18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Les projets 2017

Chaque année, Images en bibliothèques et ses partenaires artistiques proposent aux programmateurs du Mois du film documentaire des corpus thématiques pour leur donner des pistes de programmation, et négocie en amont les tarifs de projection auprès des ayants-droit. Ces corpus brassent films récents et de patrimoine, longs et courts métrages pour explorer le documentaire dans toute sa diversité.

Un résumé, un extrait, le tarif de projection négocié et les coordonnées des ayants-droits sont indiqués pour chaque film dans chaque rubrique.

AU PROGRAMME CETTE ANNÉE :

Rêves fous, un certain goût de la démesure Découvrez des personnages hauts en couleurs qui poursuivent des rêves fous à travers des films à la fois drôles et touchants, des portraits de doux rêveurs aux grands projets.
Tous touristes ? Quelles relations les touristes entretiennent-ils avec ce et ceux qu’ils visitent, et inversement ? Comment le tourisme a-t- il façonné les paysages et notre regard sur ce qui nous entoure ? Et comment a-t- il évolué des premiers congés payés à aujourd’hui ?
La France exotique En parallèle du corpus "Tous touristes", Images en bibliothèques propose un corpus centré sur la France vue sous des angles originaux par des cinéastes singuliers : Jean Vigo, Agnès Varda, Jean Rouch, Luc Moullet... Reprenant et détournant les codes du film touristique, ils nous emmènent dans des voyages décalés, souvent drôles et poétiques.
Femmes libres et féminisme Une sélection éclectique et multiforme tant par la diversité des personnes et des pays représentés que l’écriture des réalisatrices Ce corpus dessine des points de convergence : la liberté des personnages , la singularité des parcours de femmes et la réappropriation de leur image.
Focus sur Nicolas Philibert La revue Images documentaires et Images en bibliothèques proposent un parcours autour de l’œuvre de Nicolas Philibert avec huit de ses films et une carte blanche offerte au réalisateur sur le thème de l’enfance.
Jean Rouch et l’art A l’occasion du centenaire de la naissance de Jean Rouch cette nouvelle programmation pour le Mois du film documentaire propose de faire découvrir, au-delà de son cinéma ethnologique ou de fiction, une poignée de films inconnus. Ces courts métrages révèlent la proximité de Jean Rouch avec les artistes de son temps.
Les sentiers de l’architecture : l’architecture du tourisme De la station balnéaire aux sports d’hiver, en passant par les villages vacances familles, comment les architectes façonnent les lieux de vie des vacanciers ? Comment conjuguer l’esthétique avec les problématiques touristiques, quelles soient logistiques, économiques ou écologiques ?
Aujourd’hui le futur Du changement climatique à l’intelligence artificielle, des catastrophes nucléaires à la conquête spatiale, des cinéastes documentaristes se saisissent de cette réalité et déploient une esthétique spéculative et futuriste largement inspirée des codes de la science-fiction pour penser ce changement d’ère.
Le vrai du faux La fiction et le documentaire ont développé chacun leur langage, leurs codes, tant et si bien qu’il est généralement aisé de les distinguer. Pourtant, peu à peu, l’un s’inspire de l’autre et inversement, et il faut parfois avoir le regard aiguisé pour démêler le vrai du faux.
En balade Un programme de courts métrages pour montrer du documentaire dès le plus jeune âge et jouer avec les images et les sensations, mais aussi, pour tous les publics, pour plonger dans un cinéma différent.
Oeuvres majeures du documentaire en salles Des propositions pour les salles de cinéma exclusivement.