17e ÉDITION NOVEMBRE 2016Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Participer

Modalités de participation

La participation est libre et gratuite et s’adresse aux structures culturelles, éducatives et sociales désireuses de montrer des documentaires de création.

Les participants

Les participants sont les organisateurs dont la programmation inscrite sur le site est validée par Images en bibliothèques.

Les partenaires professionnels ainsi que les lieux de diffusion où se déroulent les séances font aussi partie du réseau du Mois du film documentaire.

L’inscription s’adresse aux structures culturelles, éducatives et sociales, en France et dans le monde : médiathèques, salles de cinéma, associations, musées, Alliances et Instituts français, centres culturels, établissements éducatifs, structures sociales, MJC, foyers ruraux, établissements pénitentiaires, hospitaliers, etc. Voir le réseau participant.

L’inscription ne s’adresse pas aux producteurs et distributeurs !

Comment monter son projet

Le Mois du film documentaire repose sur le principe de liberté de programmation. La coordination nationale et des partenaires régionaux réalisent des propositions de films. Vous pouvez participer à ces projets en réseau ou monter votre propre événement.

Vous pouvez :
- organiser une ou plusieurs séances ;
- programmer des films seuls et/ou regroupés autour d’une thématique ;

Les projections sont souvent accompagnées de rencontres, débats, expositions, colloques, ateliers de pratique artistique...

Nous vous invitons à élaborer une programmation originale, autour d’une thématique ou d’un auteur, et accompagner vos séances de rencontres et débats !

Trouver un film et s’acquitter des droits

Le Mois du film documentaire valorise le documentaire de création. Films récents ou de patrimoine, films français ou étrangers, de cinéma, de télévision ou autoproduits...

Images en bibliothèques, ses partenaires nationaux et régionaux, font des propositions de films avec des droits négociés. Ces propositions ne sont pas obligatoires pour participer.

Vous avez aussi accès aux catalogues partenaires dans lesquels vous trouverez des films avec les droits négociés.

Vous pouvez aussi contacter directement le producteur ou le distributeur pour négocier directement avec lui les droits des films.

LES DROITS DE PROJECTION
L’inscription ne dispense pas de l’acquittement des droits de diffusion !

Vous devez vérifier que vous disposez des droits de projection publique et si nécessaire négocier la location du film auprès de l’ayant droit.

LES DROITS SACEM
Si vous diffusez de la musique au public au sein de votre établissement, notamment par le biais de films qui sont projetés ou visionnés sur place, vous êtes redevable de droits auprès de la Sacem.

La plupart des lieux qui accueillent du public à l’année et qui diffusent régulièrement de la musique négocient un forfait annuel avec la Sacem. Beaucoup de médiathèques incluent la diffusion d’oeuvres musicales à travers la diffusion de fllms (projection et consultation sur place, le prêt à domicile n’est pas concerné) dans leur forfait général englobant les fonds musicaux (écoutes de CD, etc.). Vous pouvez vérifier cela avant votre événement pour organiser vos séances en toute tranquillité.

Partenariats :

mutualiser ses moyens, travailler en complémentarité

Le réseau du Mois du film documentaire se développe à travers les projets menés en réseau. Ces partenariats favorisent la mutualisation des moyens et facilitent la circulation des publics entre les lieux.

Certaines structures participantes ne disposent pas de lieu de projection. Leur participation est rendue possible grâce aux partenariats avec des salles de cinéma ou d’autres structures.

Les structures qui organisent des diffusions non commerciales (médiathèques, associations, musées, etc.) mènent une activité complémentaire des salles de cinéma en diffusant des films qui ne sont pas à l’affiche. Mener une activité concertée permet de proposer une offre culturelle diversifiée sur son territoire.

Avantages pour les participants

L’inscription donne droit à l’utilisation du label du Mois du film documentaire, seuls les participants inscrits et les partenaires peuvent utiliser le nom et le label de la manifestation.

Les participants ont accès à des services : films avec des droits négociés, tournées de réalisateurs, projets en réseau, accompagnement, etc.

Ils bénéficient d’éléments graphiques et de supports de communication : visuel, bannières, affiches, catalogues, bandes annonces.