NOVEMBRE 2019 20 ans !Organisé par Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Du nouveau à Wittstock

Un film réalisé par Volker Koepp

Production : DEFA-Stiftung, La Sept ARTE
Rda, 1992
96 minutes, VOST

De 1974 à 1984, le cinéaste Volker Koepp est chargé par la DEFA, organisme officiel du cinéma en RDA, de filmer la chronique ouvrière de l’usine textile "Obertrikotagenwerk" de Wittstock. Dans le personnel de l’usine, majoritairement féminin, il choisit quatre ouvrières : Renate, Edith, Elsbeth et Stupsi dont il décrit au fil du temps l’évolution professionnelle et les difficultés des conditions de travail.
En 1991, deux ans après la chute du mur de Berlin, il retourne à Wittstock. Déjà, les conséquences de l’unification se font sentir et le chômage frappe. Auparavant, les ouvrières devaient subir en échange de la sécurité de l’emploi, le poids d’une hiérarchie et les incohérences du régime communiste dans l’organisation du travail.
À présent, elles sont livrées à la dure loi du libéralisme, c’est-à-dire à elles-mêmes. Courageusement, elles font face : chacune à sa manière essaie de se reconvertir, en dépit d’une certaine nostalgie vis-à-vis d’un système qui l’a fait vivre.
C’est le dernier film de Volker Koepp commandité par la DEFA. Les liens de complicité et de confiance créés par les visites fréquentes du cinéaste à ses quatre personnages donnent au film un ton de liberté et une justesse assez rares dans le documentaire, servis par une réalisation très maîtrisée à la hauteur de l’école cinématographique allemande, héritière d’un passé prestigieux.

Autour de la séance

A la suite du documentaire, rencontrez les journalistes Verena von Derschau, journaliste allemande travaillant en France, ainsi qu'Isabelle Horlans, au cours d'une table ronde consacrée aux espoirs et aux déceptions suscités par la réunification des deux Allemagne.

Isabelle Horlans est invitée en résidence à la bibliothèque municipale de Reims d'octobre 2019 à mai 2020 avec le soutien de la DRAC de la région Grand est.

Programmation thématique : La chute du mur : la fin d'un monde

En écho à la programmation de Viva doc ! consacrée aux visions allemandes d’une nouvelle génération de réalisateurs allemands, et à l’occasion du 30ème anniversaire de la chute du mur de Berlin, le Mois du Film Documentaire 2019 essaye d’explorer à travers la production documentaire l’effondrement d’un monde construit après la seconde guerre mondiale ; celui de l’empire soviétique et du système communisme. A travers des documentaires rares et passionnants, le mois du film documentaire explore la disparition de la R.D.A. et ses espoirs déçus de l’après unification.