NOVEMBRE 2019 20 ans !Organisé par Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Pourquoi nous détestent-ils ? (Saison 1) - 2) Nous, les noirs ?

Un film réalisé par Lucien Jean-Baptiste

Production : Caméra Subjective
France, 2016
70 minutes, VO

Dans cet épisode, le réalisateur et comédien Lucien Jean-Baptiste cherche à comprendre pourquoi la couleur de la peau peut, aujourd'hui encore, véhiculer des clichés du siècle dernier...

Pourquoi nous détestent-ils ? (Saison 1) - 1) Nous, les arabes ?

Un film réalisé par Amelle Chahbi

Production : Caméra Subjective
France, 2016
75 minutes, VO

Dans ce premier volet, Amelle Chahbi, humoriste de 36 ans, s’interroge sur l’intégration de la communauté maghrébine en France, sur les clichés véhiculés à son encontre, ainsi que sur le racisme ordinaire dont elle fait l’objet.

Pourquoi nous détestent-ils ? (Saison 1) - 3) Nous, les juifs ?

Un film réalisé par Alexandre Amiel

Production : Caméra Subjective
France, 2015
82 minutes, VO

Après les attaques terroristes perpétrées par Mohammed Merah en 2012, contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, début en 2015, le journaliste et producteur Alexandre Amiel s’est interrogé sur la situation de la communauté juive et la recrudescence de l’antisémitisme en France.

Autour de la séance

Pourquoi nous détestent-ils ? est une série de six documentaires, en 2 saisons.
Le mode de narration est inédit car il mêle un récit personnel, la fiction et une enquête journalistique approfondie sur la discrimination à l’égard des plus précaires. Dans la saison 1, chaque épisode se concentre sur les relations qu’entretient la France avec trois tranches de sa population : les musulmans, les Juifs et les noirs. Sous la forme d'une investigation journalistique, le trio de réalisateurs remonte à l’origine des clichés racistes afin de les questionner et de mieux les démonter. Les réalisateurs confrontent leurs singularités à des discours antisémites, xénophobes et racistes tenus par des militants, des politiques ou des éditorialistes.