19e ÉDITION NOVEMBRE 2018Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Vidéocartographies, Aïda-Palestine

Un film réalisé par Till Roeskens

Production : Till Roeskens prod.
France, 2009
47 minutes, VOST

Un écran blanc, sur lequel une pointe noire, par transparence, trace un dessin, ou plutôt un plan. Nul visage, pas plus de main. Seule une voix transforme ces lignes et formes géométriques en maisons, routes et barbelés. En six chapitres, Till Roeskens sollicite plusieurs habitants du camp de réfugiés de Aïda, en territoires palestiniens, pour dessiner leur environnement quotidien, au gré d'anecdotes édifiantes et tragiques.

Espace

Un film réalisé par Eléonor Gilbert

Production : Les Films Cabanes
France, 2014
14 minutes, VF

« Les garçons nous interdisent de jouer au foot à l'école ». Papier et crayon à l'appui, une petite fille détaille la répartition des jeux dans la cour de récréation de son école. Reconfigurant sans cesse son croquis, elle y délimite différentes zones d'exclusion, grands carrés, petits cercles, enclos sportifs à contourner : autant de limites sans cesse débordées par les garçons. Guerre de territoire ? Occupation plutôt... Bientôt on s'aperçoit que les filles ne sont pas seulement assignées à des zones congrues de la cour mais bel et bien sommées d'être invisibles.

Autour de la séance

Séance uniquement destinée aux détenus

Carte blanche à Federico Rossin, historien du cinéma et programmateur indépendant.
Féderico Rossin conduit cette première séance et l’inscrit dans un programme de quatre rencontres sur les liens étroits entre le cinéma et l’architecture.

« Après des études de littérature, d’histoire de l’art et de philosophie, Federico Rossin devient historien du cinéma, conférencier, formateur et passeur d'images. Il mène ses recherches dans le champ du cinéma expérimental, documentaire et d'animation. Depuis 2007 il travaille comme programmateur indépendant pour de nombreux festivals (États généraux du film documentaire de Lussas, Cinéma du Réel, DocLisboa, etc) et cinémathèques (Film Museum de Vienne, Cinémathèque Française, Cineteca Italiana, etc). Il intervient aussi dans des réseaux d'éducation populaire (en France avec Peuple et Culture) et dans des cadres universitaires (Créadoc d'Angoulême, École documentaire de Lussas, SoundImageCulture de Bruxelles). » Federico Rossin

Programmation thématique : Esprit des lieux

Pour la 19ème édition, les bibliothèques de Nîmes et leurs partenaires ont bâti un nouveau programme florissant de découvertes et de rencontres. Nous aborderons les liens étroits qu’entretiennent le cinéma et l’architecture. Partant de la conviction de Gordon Matta Clarck, selon lequel « L’architecture concerne notre milieu tout entier. Quand on vit dans une ville, tout est architectural », nous avons cherché à prendre la mesure de l’architecture dans nos existences. Ainsi nous promènerons-nous au cœur des bâtiments, des villes, des espaces. Nous expérimenterons la valeur poétique des formes architecturales, des droites, des courbes, du vide autour. Nous interrogerons la façon dont l’architecture sert ou non la communauté, examinerons en quoi un bâtiment caractérise une fonction et détermine les rapports humains ainsi que les conditions de vie. C’est donc « l’esprit des lieux » que nous questionnerons durant tout le mois de novembre, à travers le regard des cinéastes et la présence de personnalités du cinéma.