NOVEMBRE 2019 20 ans !Organisé par Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Australie, le continent désert

Un film réalisé par Quincy Russell

Production : Mona Lisa Productions, Arte, CNRS
France, 2016
51 minutes, VF

L’Australie est frappée par de nombreux fléaux : les tempêtes de sable, les feux de brousse, les inondations, les températures extrêmes et la disparition des terres arables. Après des décennies d’élevage intensif, les sols piétinés par le bétail sont devenus stériles. Introduits au début du siècle dernier pour le transport des charges, chameaux et dromadaires, livrés à eux-mêmes, ont depuis proliféré causant eux aussi d’immenses dégâts. Face à l’urgence, le gouvernement envoie des scientifiques pour dialoguer avec les aborigènes et apprendre de leur savoir-faire dans une nature inhospitalière.

Autour de la séance

Attention : journée exceptionnelle le 1er décembre 2019 pour le Festival du Film DocumenTerre, au cinéma Vox de Montignac !

10H : Ciné P'tit Déj' projection de "La Famille Surricate" de James Honeyborne, 2008, 1H20

15H : Projection de "Vents de sable, femmes de Roc" de Nathalie Borgers, 2011, 1H30 en présence de la réalisatrice et d'un ethnologue

18H30 : Projection de "Moi, Sékou, mon exil, mon village, mon combat" d'Eric Mounier, 2004, 52', en présence du réaliateur et du chercheur agronome Antoine Cornet (Institut de Recherche pour le Développement et Comité Scientifique Français contre la Désertification)

Buffet de clôture du festival.

Programme complet sur le site : www.festival-documenterre.com

Programmation thématique : Le désert et la désertification

Le désert, sauvage et parfois hostile, d’une beauté à couper le souffle, a inspiré les écrivains, les peintres, les photographes et les cinéastes... Dans ces zones sèches qui représentent plus de 40% de la surface de la planète, la nature arrive à faire sa place et l’homme vit depuis la nuit des temps, développant des cultures exceptionnelles et établissant un lien profond et spirituel avec ces terres arides. Mais depuis plus de trente ans, le désert gagne du terrain, perturbant le cycle de la vie des populations et modifiant l’écosystème. Réchauffement climatique, croissance démographique, agriculture intensive, manque d’eau, déboisement participent au lent mais inexorable phénomène de la désertification. Prévenir la sècheresse, la dégradation des terres en zone aride et restaurer le capital naturel dégradé sont des enjeux majeurs pour le futur.