17e ÉDITION NOVEMBRE 2016Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Ćwiczenia Warsztatowe

Un film réalisé par Marcel Łoziński

Production : Marcel Łoziński
Pologne, 1984
12 minutes, VOST

Ćwiczenia Warsztatowe / Exercices d’atelier
Une équipe de tournage réalise un documentaire et interroge des passants de tous âges sur ce qu'ils pensent des jeunes d'aujourd'hui.

Jean Genet parle d'Angela Davis

Un film réalisé par Carole Roussopoulos

Production : Carole Roussopoulos
France, 1970
8 minutes, VF

Le 16 octobre 1970, au Hôtel Cecil à Paris, le groupe Video Out (Carole et Paul Roussopoulos) filme la déclaration de Jean Genet enregistrée après l'annonce de l'arrestation d'Angela Davis, militante du Black Panther Party et enseignante de philosophie aux Etats-Unis.
Dans le cadre de l’émission française de télévision "L'invité du dimanche" devant être diffusée le 8 novembre 1970, l’écrivain Rezvani a invité des intellectuels, dont Jean Genet. La réalisatrice assiste à l’enregistrement effectué par l’équipe de l’ORTF dont le réalisateur est Jean-Daniel Pollet. Jean Genet dénonce violemment la politique raciste des Etats-Unis et manifeste son soutien à Angela Davis et aux Black Panthers. À la demande du réalisateur de l’O.R.T.F, il reprendra deux fois la lecture de son texte s’attachant à faire passer à l’écran son texte politique plutôt que sa personne. L’émission sera finalement censurée.

La Bombe

Un film réalisé par Peter Watkins

Production : BBC
Royaume-uni, 1966
45 minutes, VOST

En pleine guerre froide, l’URSS lance une attaque nucléaire sur la Grande-Bretagne. Ce "documentaire d'anticipation" construit à base de pseudo-images d'archives fut interdit de diffusion dans le monde entier jusqu'en 1985 par la BBC qui l’avait commandé.
"J’ai réalisé La Bombe à une époque où le gouvernement anglais (et la B.B.C.) faisait l’apologie de la force de dissuasion nucléaire. La propagande officielle assurait la population que les mesures prises par la Protection Civile en Grande-Bretagne - une farce aux bonnes intentions - permettraient au pays de pouvoir se relever après une guerre nucléaire totale. (…) Avec ce documentaire, je n’ai pas cherché à exagérer l’horreur de la situation. Si La bombe choque le spectateur, ce n’est pas parce qu’on a eu recours à des effets de terreur, mais parce qu’il voit pour la première fois, avec l’évidence de l’image, ce qu’il ne veut pas voir et ce qu’on ne lui laisse pas voir." Peter Watkins

Autour de la séance

Pour une insurrection médiatique, par Federico Rossin
"Trois films fondamentaux pour comprendre le rapport entre le documentaire politique et les médias. (...) Trois actes de résistance et d'insurrection.

Programmation thématique : Jouer / déjouer l'interdit

L’histoire du cinéma documentaire est jalonnée d’aventures filmiques dues aux multiples censures et interdits de par le monde. Censures frontales ou insidieuses qui ont pris divers visages au gré des pays et des époques et qui ont produit un singulier cinéma de résistance. Des origines (du cinéma) à nos jours, de la Chine à la France en passant par l’Iran, nous vous proposons un choix de films qui ont bravé, déjoué ou joué avec les interdits, usant de l’art comme arme de liberté. Usant avec art de la liberté.