NOVEMBRE 2019 20 ans !Organisé par Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Medellin Una Carta

Un film réalisé par Daniel Jurado

Production : Prova films
France, Colombie, 2019
22 minutes, VOST

Né à Medellin (Colombie) en 1988, le réalisateur entretient une relation ambiguë avec sa ville natale, qu'il quitte en 2015 pour rejoindre la France. Dans "Medellin, una carta" (Lettre à Medellin), il s'adresse à elle comme si elle était une personne chérie. Mêlant ses souvenirs, ses rêves et ses considération sur la violence de la ville, sa superficialité ou son aménagement urbain, il nous propose une déambulation dans les rues de son enfance.

Hèkô

Un film réalisé par Antoine Chapon Reem Ali

Production : EHESS Paris
France, 2018
15 minutes, VOST

La route des balkans traverse un grand nombre de lieux touristiques, de la Turquie à l’Italie, en passant par la Chypre et la Grèce. « Hèkô » retrace ce parcours en utilisant les images de webcams disponibles sur les sites internet de lieux touristiques, souvent des hôtels de luxe. Ces points de vue toujours tournés vers la Méditerranée témoignent de cette mer traversée et des plages accostées par les migrants. En parallèle de ces images, Reem Ali, exilée syrienne, lit un poème de Taha Muhammad Ali sur l’exode, le déracinement et la mémoire. Le titre «ἥκω» (hèkô) renvoie à l’ouverture des Bacchantes d’Euripide. Il signifie «j’arrive» ou «me voilà»: c’est le mouvement dionysiaque partant de l’Est vers l’Ouest.

Pendant la nuit

Un film réalisé par Noha Almadaawy

Production : Ateliers Varan Égypte
France, Égypte, 2012
15 minutes, VOST

Noha n'est pas du genre réaliste. Le monde dans lequel elle vit est composé d'artifices, de symboles. Dans les rues du Caire, elle filme la vie et lui donne des allures oniriques, elle confronte la réalité à la fiction, jusqu'à parvenir à les confondre.

Autour de la séance

Deux films de la sélection Premiers Regards du Mois du Doc et un film issu des Ateliers Varan au Caire, venez découvrir ces premiers regards sur le monde.
Pour des questions de sécurité les places sont limitées à 25 personnes maximum.