18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

68, mon père et les clous

Un film réalisé par Samuel Bigiaoui

Production : Petit à petit production
France, 2017
85 minutes, VF

Bricomonge est une boutique de bricolage ouverte par Jean, mon père, il y a 30 ans rue Monge à Paris. Des personnes venant de pays et de cultures très divers y travaillent dans une ambiance chaleureuse et familiale. Bricomonge se trouve être un centre névralgique de la vie sociale pour ce quartier prenant les aspects d’une agora. Plus que discret, je sais de mon père qu’il s’engage très jeune, dans la politique et l’action militante au sein de la Gauche Prolétarienne lors des événements de 68. Bricomonge va fermer. Au moment de l’ultime inventaire et avant la disparition de ce qui a nourri mon imaginaire d’enfant, ce film tente de répondre à une question que je me pose depuis petit : qu’est-ce qui a fait qu’un homme, plutôt intellectuel et cultivé, décide d’ouvrir à 40 ans une boutique de bricolage ? Car voilà, de mon père, je ne sais pratiquement rien, sauf qu’il vend des clous

Le Saint des voyous

Un film réalisé par Maïlys Audouze

Production : Ardèche images association
France, 2017
35 minutes, VF

A travers l’expérience d’enfermement en pénitencier pour enfants qu’a vécu mon père entre ses 15 et ses 18 ans, ce film questionne la résilience et la transmission.

Programmation thématique : Premières oeuvres

La manifestation Premières œuvres est née de la volonté de faire mieux connaître le documentaire d’auteur notamment au public universitaire tout en valorisant des premières œuvres initiées pendant le Master 2 Documentaire de création (Grenoble 3/Ardèche Images) et les résidences d’écriture de l’école documentaire de Lussas.

A voir aussi dans cette thématique :
Autres projections de ce film