18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Pierre Barouh, l'art des rencontres

Un film réalisé par Marie-Laure Désidéri, Christian Argentino

Production : La Huit, 24 images, Saravah, France Télévisions - France 3 Pays de la Loire et TV78
France, 2017
52 minutes, VF

Portrait de l'artiste et de l'homme Pierre Barouh qui a su, toute sa vie se consacrer au plaisir de l'instant, au hasard des rencontres, ce qui a inspiré profondément sa création.
Pierre Barouh est bien sûr mondialement connu pour la bande originale du film « Un homme et une femme » et aussi en tant que découvreur de nombreux talents, Higelin, Fontaine, avec son label « Saravah ». Il a ainsi popularisé la bossa-nova en France dans les années 60. Mais c’est surtout l’auteur de plus de deux cent quatre-vingt trois chansons dont de nombreux succès comme « La bicyclette » chanté par Montand.
Et pourtant, la devise de Saravah en exergue de toutes les productions du label est : Il y a des années où l’on a envie de ne rien faire.
« Ce n’est pas un éloge de la paresse, dit Pierre, mais plutôt une invitation à prendre le temps, pour pouvoir laisser sa chance à la chance de se manifester. »

Autour de la séance

[Soirée de clôture du festival 50/1]

Un accueil musical dans le hall du cinéma à partir de 16h en partenariat avec l’école de musique d’Elancourt : orchestre de Batucada suivi de groupes de musiques accompagnés par une chanteuse qui joueront des musiques de films

18h00 : Remise des 4 prix du festival 50/1
18h30 : Cocktail
Gratuit sur réservation (https://50-1.fr/)
De la musique plein les yeux au programme de la 3ème édition du festival du film documentaire 50/1 qui se tiendra du 15 au 19 novembre prochain à Saint-Quentin-en-Yvelines. Vous y serez invités à écouter, vivre et regarder la musique racontée par le 7ème art.

Programmation thématique : De la musique plein les yeux

De la musique plein les yeux. Les documentaires sélectionnés vous raconteront, entre autre, le destin de grands noms de la chanson comme le parcours de nouveaux talents. A travers ces films, ce sera également l’occasion pour chacun d’appréhender davantage le travail de composition et d’écriture des musiciens : l’importance des rencontres mais aussi le besoin de s’isoler parfois pour créer. Certains documentaires, quant à eux, parlent de la musique comme d’une méthode pédagogique précieuse, d’une façon de s’ouvrir au monde et aux autres. Enfin, la musique est tour à tour montrée comme un moyen d’expression essentiel, un élément d’appartenance et d’identité ainsi qu’un formidable outil pour le vivre ensemble.