19e ÉDITION NOVEMBRE 2018Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

First Contact

Un film réalisé par Bob Connolly, Robin Anderson

Production : Arundel
Nouvelle Zélande, 1982
52 minutes, VOST

En 1930, trois jeunes chercheurs d’or, Michael, Daniel et James Leahy quittent le Queensland, en Australie, pour la Nouvelle-Guinée. Ils y découvrent dans des régions reculées et inhospitalières de l’île une population jusqu’alors ignorée du reste du monde : les Papous du centre de la Nouvelle-Guinée. Les trois frères, caméra à la main, ont filmé les réactions extraordinaires de ce peuple confronté pour la première fois à l’homme blanc. Cinquante ans plus tard Bob Connolly et Robin Anderson partent pour la Nouvelle-Guinée et montrent aux Papous, en jeans et baskets, et à Daniel Leahy, le film de ce premier contact. Chacun commente le souvenir de ce face à face insolite... L’exclusivité et la qualité des archives mais aussi les témoignages recueillis un demi-siècle plus tard par Bob Connolly et Robin Anderson font de First contact un document ethnographique exceptionnel.

Joe Leahy's neighbours

Un film réalisé par Bob Connolly, Robin Anderson

Production : Arundel
Nouvelle Zélande, 1988
90 minutes, VOST

En 1988, en Papouasie Nouvelle-Guinée, Joe Leahy, propriétaire d'une plantation de café, vit seul au milieu des tribus papoues. Ce riche métis, fils d'une aborigène et d'un explorateur australien, doit son ascension sociale à l'habileté avec laquelle il manipule ses voisins ganiga. Les Papous, près de cinquante ans après l'arrivée des Blancs, sont encore dépendants du système tribal traditionnel mais également tentés par le bien-être matériel et la consommation. À travers les démêlés de Joe Leahy et de ses voisins, se joue de façon cocasse mais souvent explosive, le scénario de la colonisation... Bob Connolly et Robin Anderson récidivent et tournent en Papouasie un documentaire deuxième génération. Après "First Contact" (1983) Bob Connolly et Robin Anderson s'attachent au fils naturel d'un des trois frères, Joe Leahy. Un tournage de dix-huit mois pendant lesquels ils ont partagé le quotidien de Joe et de ses voisins ganiga.

Autour de la séance

Carte blanche

Programmation thématique : Carte blanche à Claudine Bories et Patrice Chagnard

La BPI offre une carte blanche aux cinéastes Claudine Bories et Patrice Chagnard dans le cadre de la rétrospective qui leur est consacrée. « Filmer pour nous c'est d'abord prendre parti. Et prendre parti, c'est toujours et encore choisir. » Cette phrase de Claudine Bories et Patrice Chagnard résume bien leur démarche de documentaristes. Ils filment depuis plus de 40 ans, d'abord chacun de leur côté puis ont mis en commun leur envie de se saisir du réel. Souvent social, parfois intime, toujours engagé, leur cinéma est tourné vers l'Autre et destiné aux autres. Car le public compte beaucoup pour eux et les films qu'ils donnent à voir sont de l'ordre du moral et de l'éthique.