NOVEMBRE 2019 20 ans !Organisé par Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Le Skate Moderne

Un film réalisé par Antoine Besse

Production : Koudbox Production, John Doe Production
France, 2018
52 minutes, VO

Loin des lignes classiques au "fisheye", des spots de béton lisses et parfaits, Le Skate moderne nous présente un groupe de skaters qui n’hésitent pas à mettre leurs boards dans la boue et rouler sur un environnement insolite et atypique, celui de nos campagnes.

Jeunesses françaises

Un film réalisé par Stéphan Castang

Production : Takami productions
France, 2010
19 minutes, VF

Des lycéens passent un entretien avec un conseiller d’orientation plutôt malveillant. Comment les adolescents répondent à cette agression ? Entre fiction et documentaire, une série de portraits.

Samsung Galaxy

Un film réalisé par Romain Champalaune

Production : Romain Champalaune
France, 2015
7 minutes, VF

Samsung est le premier groupe sud-coréen, il représente un cinquième du PIB. Par le biais de ses soixante-dix-neuf filiales, Samsung est présent dans toutes les étapes de la vie des Coréens.Un récit photographique narré par une travailleuse Samsung fictive.

The Centrifuge Brain Project

Un film réalisé par Till Nowak

Production : Till Nowak
Allemagne , 2011
7 minutes, VF

Le docteur Laslowicz nous parle d’une expérience scientifique initiée dans les années 70 : un parc d’attractions ayant pour but l’augmentation des capacités cérébrales des gens.

The Girl Chewing-gum

Un film réalisé par Paul Smith

Production : Paul Smith
Grande-Bretagne, 1976
12 minutes, VF

Dans The Girl Chewing Gum, une voix autoritaire semble diriger l'action d'une rue animée de Londres. Alors que les instructions deviennent de plus en plus absurdes et fantaisistes, nous prenons conscience que le metteur en scène supposé (pas celui de la séquence) est fictif ; il ne fait que décrire ; il ne prescrit pas les événements qui se déroulent devant lui. Smith investit le spectre de la narration (proscrite par le film structurel) pour faire rebondir les mots face aux images, le hasard face à l'ordre. Précis et direct, ce film préfigure les scénarios plus élaborés, plein d'humour, aux niveaux multiples, drolatiques mais aussi sérieusement et poétiquement hantés par le fantôme indéracinable de la dramaturgie. A. L. Rees.

Autour de la séance

Atelier Le Vrai du faux en direction d'une classe de 4ème du collège Marie-Curie à Sceaux animé par l'association Contrechamps.
L'objectif de cet atelier est de montrer qu'avec quelques simples effets de mise en scène, il est possible de monter de toutes pièces un reportage sur des faits parfaitement faux.

Programmation thématique : Le vrai du faux

Cinq courts métrages constituant une base de réflexion et d'analyse sur les rapports entre la fiction et le documentaire. La fiction et le documentaire ont développé chacun leur langage, leurs codes, tant et si bien qu’il est généralement aisé de les distinguer. Pourtant, peu à peu, l’un s’inspire de l’autre et inversement, et il faut parfois avoir le regard aiguisé pour démêler le vrai du faux. Un programme pour entraîner son regard au cours d'un atelier en direction de scolaires.