18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Amnesthésie

Un film réalisé par Lizette Lemoine

Production : Les Films du Large
France, 2014
53 minutes, VOST

La troupe de théâtre Varasanta, dirigée par Fernando Montes, met en scène les témoignages de survivants du conflit armé qui ont vécu l’horreur. Carlota Llano interprète les monologues de « Femmes dans la guerre » de Patricia Lara. Par ces actes de résistance, la réalisatrice témoigne du processus de reconstruction à l’oeuvre, du deuil et de la douleur si présents.
Primé dans plusieurs festivals en Colombie, en Argentine ou en Espagne

Ca tourne à Villapaz

Un film réalisé par Maria Isabel Ospina de los Ríos

Production : Le-LoKal Production
Colombie/France, 2014
53 minutes, VOST

À Villapaz, situé au sud-ouest de la Colombie, dans la vallée du Cauca, Victor González est une « star ». Cinéaste autodidacte, il recrute les habitants de son village et réalise des mélodrames et des films d’horreur pittoresques, inspirés de la réalité et des mythes locaux. Le portrait vivant d’un réalisateur afro-colombien passionné par son art.
Prix du public du Panorama du cinéma colombien, Paris, 2015

Autour de la séance

Rencontre avec la réalisatrice

Table ronde le 1er à 19h Table ronde "Existe-t-il un cinéma colombien au féminin ?"
Trois réalisatrices reviennent sur leur parcours et leur contribution pour évoquer la place des femmes dans le cinéma colombien.
Avec Marta Rodríguez, Patricia Ayala et María Isabel Ospina (réalisatrices), animée par Bibata Uribe (spécialiste du cinéma colombien)

Programmation thématique : 100% doc Colombie : regards féminins

Dans le cadre de l’Année France-Colombie 2017, organisée par l’Institut français et le Gouvernement de Colombie, le Forum des images a conçu un programme de 20 séances pour esquisser une histoire du cinéma documentaire colombien au féminin, des années 1960 aux années 2010. Trois générations de femmes cinéastes à l’honneur. Singuliers et pluriels, ces regards sont tour à tour sensibles, intimistes, engagés, révoltés, poétiques et écrivent en 20 séances une histoire vivante de la Colombie.

Autres projections de ce film