NOVEMBRE 2019 20 ans !Organisé par Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

The Devil

Un film réalisé par Jean-Gabriel Périot

Production : Local Films
France, 2012
8 minutes, VO

Qui étaient les Black Panthers et pour quelles causes se sont-ils battus ? Jean-Gabriel Périot livre un habile montage d’images d’archives des années 1960, le tout sur une musique de Boogers. Il illustre leur lutte contre le racisme, pour la justice et l’égalité des droits, mais en partie aussi le radicalisme adopté par quelques-uns de ses membres.

Dies Irae

Un film réalisé par Jean-Gabriel Périot

Production : Envie de Tempête Productions
France, 2004
10 minutes, VO

De ton amour ressouviens-toi pour qu'en ce jour je ne sois perdu sans retour.

De la joie dans ce combat

Un film réalisé par Jean-Gabriel Périot

Production : Les Films Pelléas
France, 2018
22 minutes, VF

"Été 2016, grâce à un reportage publié dans Le Monde, je découvrais le travail incroyable mené par la mezzo-soprano Malika Bellaribi-Le Moal. Depuis une dizaine d’années, elle dirige des ateliers de chant lyrique dans les banlieues parisiennes et lyonnaises à destination d’hommes et de femmes qui, pour beaucoup, sont en situation difficile. Après avoir participé à quelques ateliers menés à Créteil, j’ai eu envie de faire un film sur ces choristes incroyablement belles, têtues et courageuses (je parle souvent au féminin car les ateliers sont principalement suivis par des femmes). Un film comme un portrait, à la fois documentaire et musical."
Jean-Gabriel Périot

Nijuman no Borei - 200 000 Fantômes

Un film réalisé par Jean-Gabriel Périot

Production : Envie de Tempête Productions
France, 2007
10 minutes, VO

Une mosaïque mouvante de photographies gravitant autour du Dôme de Genbaku évoque Hiroshima, de 1914 à 2006.

Autour de la séance

Projection d'un programme de courts métrages de Jean-Gabriel Périot, en sa présence.

Programmation thématique : Focus au cinéaste

Du court au long : Jean-Gabriel Périot présente son dernier long métrage en salle dans un premier temps et revient sur son parcours avec un programme de courts métrages constitué par les étudiants de la faculté de Tours, à l'occasion d'une seconde séance organisée à l'université le lendemain. Deux jours pour faire se croiser des publics autour de l'œuvre d'un cinéaste.

A voir aussi dans cette thématique :