19e ÉDITION NOVEMBRE 2018Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

Premières solitudes

Un film réalisé par Claire Simon

Production : Sophie Dulac productions
France, 2018
100 minutes, VF

Il s’agit d’un portrait d’un âge de la vie : 16/18 ans. À cet âge-là, si on a de la chance on est au lycée, ici on est à Ivry et on discute entre les cours, même parfois pendant les cours. Assis dans le couloir ou dehors sur un banc ou sur le parapet avec vue sur la ville. Les jeunes gens dialoguent à deux ou à trois et ils découvrent leurs histoires respectives, celles dont ils héritent, de la famille, et ils parlent de leurs passions et de leurs solitudes.
À cet âge-là chacun voit le moment où il faudra quitter la famille, quand elle existe… Et la fuir encore plus quand elle est toute cassée. Être seul c’est bien et c’est mal. On cherche, on en discute.

Autour de la séance

CINÉ-CLUB DU LYCÉE GASTON BACHELARD //
Une séance organisée en collaboration avec l'équipe pédagogique de l'Option Audiovisuelle du Lycée Gaston Bachelard, présentée par les professeurs de l'option et suivie d'un moment d'échange avec Sarah Iogereau, enseignante ayant participé au projet que le film raconte. Parmi les jeunes protagonistes du film, trois seront présents : Judith, Hugo et Mélodie. Le long-métrage sera précédé de la projection d'un "Ciné-Tract" de Frank Smith.

Les cinétracts sont, à l’origine, des films de banc-titre réalisés à la prise de vues à partir de documents photographiques de l’actualité nationale et internationale, une initiative lancée en mai 1968 par le cinéaste Chris Marker. Les Films du monde renouent avec cette expérience cinématographique, tant poétique que politique, en se concentrant sur les failles du monde contemporain. Selon leur protocole, les cinétracts devaient « contester-proposer-choquer-informer-interroger-affirmer-convaincre-penser-crier-dénoncer-cultiver » afin de « susciter la discussion et l’action ».