18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Partager Partager par email Logo Facebook Logo Twitter Logo Google+ YouTube

The Centrifuge Brain Project

Un film réalisé par Till Nowak

Production : Frame Box Digital
Allemagne, 2011
7 minutes, VOST

Le docteur Laslowicz nous parle d’une expérience scientifique initiée dans les années 70 : un parc d’attractions ayant pour but l’augmentation des capacités cérébrales des gens.

Le Skate moderne

Un film réalisé par Antoine Besse

Production : Kloud Box Production
France, 2013
7 minutes, VF

Loin des lignes classiques au "fisheye", des spots de béton lisses et parfaits, "le skate moderne" nous présente un groupe de skaters qui n’hésitent pas à mettre leurs boards dans la boue et rouler sur un environnement insolite et atypique, celui de nos campagnes.

Samsung Galaxy

Un film réalisé par Romain Champalaune

Production : Takami production
France, 2015
6 minutes, VF

Samsung est le premier groupe sud-coréen, il représente un cinquième du PIB. Par le biais de ses soixante-dix-neuf filiales, Samsung est présent dans toutes les étapes de la vie des Coréens.

Jeunesse française

Un film réalisé par Stéphan Castang

Production : Digital Vidéo
France, 2010
19 minutes, VF

Des lycéens passent un entretien avec un conseiller d’orientation plutôt malveillant. Comment les adolescents répondent à cette agression ? Entre fiction et documentaire, une série de portraits.

The Girl Chewing Gum

Un film réalisé par John Smith

Production : John Smith Films
Royaume Uni, 1976
12 minutes, VOST

Une voix autoritaire semble diriger l’action l’action d’une rue animée de Londres : John Smith investit le spectre de la narration pour faire rebondir les mots face aux images, le hasard face à l’ordre.

Autour de la séance

Présentation et débat avec Ermeline Le Mézo (Association Autour de la Terre, coordination Régionale du Mois du Documentaire en Champagne-Ardenne)

Programmation thématique : Le Vrai du Faux

La fiction et le documentaire ont développé chacun leur langage, leurs codes, tant et si bien qu’il est généralement aisé de les distinguer. Pourtant, peu à peu, l’un s’inspire de l’autre et inversement, et il faut parfois avoir le regard aiguisé pour démêler le vrai du faux.