18e ÉDITION NOVEMBRE 2017Organisé par
Images en bibliothèques

Programme 2017

Des films-lucioles

Occitanie

Par : Bibliothèque Carré d'art

Les lucioles éclairent dans l’obscurité.

Pasolini déplorait « la disparition des lucioles », soit le triomphe d’un système fondé sur l’obscurantisme politique et une marchandisation généralisée, entraînant, au-delà des apparences hédonistes, la fin de toute beauté.

Pourtant, « des films-lucioles » donnent une autre vision du monde, déplacent le regard et rendent à l’existence sa dimension poétique. Ils nous invitent à espérer, à résister et à partager les expériences d’un monde meilleur.

Durant tout le mois de novembre, dans l’ensemble du réseau des bibliothèques de Nîmes et chez nos partenaires, il sera question d’utopie et de poésie à travers des images du réel et grâce à la présence de personnalités du cinéma et du spectacle.

Par : Carré d’Art - Musée d'Arts contemporains de Nîmes

Les lucioles éclairent dans l’obscurité.

Pasolini déplorait « la disparition des lucioles », soit le triomphe d’un système fondé sur l’obscurantisme politique et une marchandisation généralisée, entraînant, au-delà des apparences hédonistes, la fin de toute beauté.

Pourtant, « des films-lucioles » donnent une autre vision du monde, déplacent le regard et rendent à l’existence sa dimension poétique. Ils nous invitent à espérer, à résister et à partager les expériences d’un monde meilleur.

Durant tout le mois de novembre, dans l’ensemble du réseau des bibliothèques de Nîmes et chez nos partenaires, il sera question d’utopie et de poésie à travers des images du réel et grâce à la présence de personnalités du cinéma et du spectacle.

Films programmés
Par : Médiathèque Simone Veil

Les lucioles éclairent dans l’obscurité.

Pasolini déplorait « la disparition des lucioles », soit le triomphe d’un système fondé sur l’obscurantisme politique et une marchandisation généralisée, entraînant, au-delà des apparences hédonistes, la fin de toute beauté.

Pourtant, « des films-lucioles » donnent une autre vision du monde, déplacent le regard et rendent à l’existence sa dimension poétique. Ils nous invitent à espérer, à résister et à partager les expériences d’un monde meilleur.

Durant tout le mois de novembre, dans l’ensemble du réseau des bibliothèques de Nîmes et chez nos partenaires, il sera question d’utopie et de poésie à travers des images du réel et grâce à la présence de personnalités du cinéma et du spectacle.

Films programmés